DBO Expert France répond à vos questions les plus fréquentes sur l'EnviroSeptic

  1. Choisir un bureau d’études pour obtenir les caractéristiques du sol.
  2. À la réception de l’étude, discuter avec le bureau d’études des types d’installations qui conviennent le mieux à vos besoins.
  3. Choisir la meilleure option en termes technique, écologique et économique.
  4. Obtenir le permis relatif à l’installation auprès de votre SPANC.
  5. Choisir un installateur qualifié.
  6. Faire exécuter les plans & devis par l’installateur choisi
  7. Faire contrôler le bon achèvement des travaux par le SPANC avec remblaiement du dispositif

Évidemment, tout dépend du type de sol, du terrain en place, l’accessibilité au terrain, de la région et du nombre de chambre(s) à coucher. À titre d’exemple, pour une filière EnviroSeptic 5EH drainé, vous devriez obtenir un devis qui varie entre 6 000€ et 8 000€ HT tout inclus (fosse toutes eaux, conduites Advanced EnviroSeptic, sable filtrant, remplissage, etc…)

La garantie est de 20 ans sur l’ensemble des matériaux ainsi que les conduites Advanced EnviroSeptic réalisées en matériaux imputrescibles (qui ne peuvent pourrir). De plus, en cas de nécessité de remplacement du milieu filtrant, il est pris en charge par DBO Expert France en totalité ou en partie après diagnostic de l’état de colmatage du massif.

Il n’y a pas de changement de média filtrant et les composantes du système sont imputrescibles et garantie 20 ans. La technologie existe depuis 1987 aux États-Unis et les systèmes installés il y a plus de 30 ans sont toujours en parfaite condition et traitent toujours aussi écologiquement.

Suite à des tests complémentaires, nous pouvons aujourd’hui annoncer une durée de vie supérieur à 50 ans.

Il n’y a pas de colmatage possible contrairement aux systèmes traditionnels. Le système EnviroSeptic favorise la prolifération bactérienne.  Les bactéries s’accrochent aux parois de la conduite et se nourrissent des polluants, l’eau traitée s’évacue par la suite écologiquement dans la nature. À titre d’exemple, une installation a été réalisée dans un McDonald’s il y a 15 ans. Il a été constaté une accumulation minime de 1 cm de minéraux dans le fond de la conduite EnviroSeptic. Considérant ce fait, on estime à 938 ans avant que la conduite ne soit complètement obturée et ce, dans des conditions extrêmes du type fast-food.

Nous avons la solution de traitement EnviroSeptic drainé qui nécessite un rejet vers un exutoire. Vous devez vous informer auprès de votre SPANC s’il accepte le rejet.

Le système EnviroSeptic est une solution de traitement des eaux usées rustique qui ne nécessite ni entretien ni contrat de maintenance. Seul la vidange de la fosse toutes eaux est à prévoir lorsque le niveau de boue atteint 50% du volume de la fosse (environ tous les 4 ans).

Non, il n’y a pas de mécanique, la ventilation se fait naturellement et génère aucun bruit.

Non, surtout pas. La fosse toutes eaux est une construction « vivante », ce sont déjà des bactéries anaérobies qui font tout le travail. Ces bactéries déjà présentes dans la fosse toutes eaux liquéfient (digèrent) les matières solides présentes dans les eaux usées. Certains produits pourraient perturber l’activité bactérienne déjà existante dans la fosse et la rendre moins efficace. Pour donner une meilleure santé à votre fosse de façon écologique, il est possible d’y verser du lait ou du yogourt périmé (ou ouvert depuis trop longtemps). L’ajout de bactéries pourrait entraîner une liquéfaction importante des boues affectant ainsi leur décantation créant des risques de colmater votre système de traitement des eaux usées.

Absolument, par contre, les bouchons de piézomètres et l’échantillonneur doivent demeurer accessibles. L’évent peut être raccourci au ras le sol tout en préservant l’accès à une aération complète. Ce même évent peut aussi être déporté dans une haie ou au pied d’un arbre.

libero fringilla risus. mattis id ut ultricies quis, Donec elit. Curabitur